Quand la technologie bouleverse le secteur de la banque

Si le secteur bancaire est en perte de dynamisme, les mutations technologiques pourraient cependant conduire à la création de nouveaux emplois dans le secteur de la banque, explique Jean-Claude Chapel sur le plateau du 20 Heures.

FRANCE 2

Le secteur de la banque dégraisse. Pourtant, il reste l'un des premiers employeurs en France. En effet, avec 370 000 emplois, "le secteur bancaire est le premier employeur privé en France, juste derrière le secteur de la distribution", explique Jean-Paul Chapel sur le plateau du 20 Heures de France 2. Mais en cinq ans, ce sont près de 10 000 emplois qui ont été supprimés. "L'essentiel s'est fait par des départs à la retraite non remplacés", précise le journaliste.

"La Société Générale n'est pas la seule à avoir annoncé des suppressions de postes"

Et cette perte de dynamique du secteur devrait se poursuivre. "La Société Générale n'est pas la seule à avoir annoncé des suppressions de postes. BPCE, LCL, BNB Paribas : au total, 7 000 emplois bancaires vont disparaître d'ici trois ans", confirme Jean-Paul Chapel. Et selon les prévisions les plus pessimistes, les effectifs pourraient fondre de 25% en dix ans. "Ce qui est sûr, c'est que les changements technologiques (...) vont continuer à transformer la banque et peut-être aussi créer de nouveaux métiers", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un stand de la Société générale lors du salon d\'entreprises Actionaria, à Paris, le 23 novembre 2017.
Un stand de la Société générale lors du salon d'entreprises Actionaria, à Paris, le 23 novembre 2017. (MAXPPP)