Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo Des salariés de GM&S bloquent pour la deuxième journée consécutive un site de PSA

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
GM&S : un blocage contre-productif ?
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le site de PSA Sept-Fons dans l'Allier est bloqué pour la deuxième journée consécutive par des salariés de GM&S.

Pour la deuxième journée consécutive, les ouvriers de GM&S paralysent le site de PSA Sept-Fons (l'Allier), le principal donneur d'ordre de leur entreprise, jeudi 6 juillet. Leur objectif ? Obtenir des primes pour ceux d'entre eux qui seront licenciés et faire pression sur le constructeur automobile afin qu'il s'engage davantage sur les commandes dans la perspective d'une reprise de la société. "On ne veut pas faire fuir un repreneur, on veut l'aider pour la reprise!", affirme Jean-Marc Ducourtioux, délégué syndical CGT - GM&S.

La reprise remise en cause ?

Faute de camion, c'est donc par les airs, en hélicoptère, que PSA expédie ses pièces de moteurs. La direction du groupe dénonce une agression qui risque de remettre en cause son soutien au projet de reprise de l'entreprise, tandis que les salariés du site de PSA, eux, commencent à s'interroger sur l'action des GM&S. De leur côté, les ouvriers de l'usine de La Souterraine (Creuse) de GM&S qui participent au blocage estiment, eux, qu'ils n'ont plus rien à perdre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Plans sociaux

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.