Emploi : Haribo veut supprimer une centaine de postes

Le géant des bonbons va réduire ses effectifs d'une centaine de personnes dans ses deux usines en France. Le groupe a préféré investir en Allemagne.

Voir la vidéo
France 3

Une multitude de couleurs et de saveurs. Chaque Français en consomme en moyenne 3,5 kg par an. Un chiffre en augmentation et le champion, c'est le fabricant allemand, Haribo. Ses deux usines françaises, à Uzès (Gard) et Marseille (Bouches-du-Rhône), produisent chaque année plus de 50 000 tonnes, une affaire qui marche.

Une nouvelle usine en Allemagne

Pourtant, Haribo France veut réduire ses effectifs de 15% par des départs naturels. Sur 750 salariés, une centaine de postes seront supprimés. Haribo se réorganise dans les pays où les coûts de production sont moindres. À commencer par l'Allemagne, avec cette nouvelle usine qui produira 75 000 tonnes par an, l'équivalent du marché français. Ce qui provoque l'inquiétude des salariés français quant à leur avenir. 650 postes sont maintenus sur les sites d'Uzès et de Marseille pour le moment.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un sachet de chamallows
Un sachet de chamallows (ALEXANDRE MARCHI / MAXPPP)