Emploi : fermeture de deux sucreries Saint-Louis

Deux usines de l’entreprise Saint-Louis Sucre, à Caen (Calvados) et Marseille (Bouches-du-Rhône), vont fermer. Des dizaines d’emplois vont être supprimés.

FRANCE 3

Une annonce brutale pour les salariés de la sucrerie de Caen (Calvados). Ils sont 85 et seulement huit emplois seront maintenus en 2020. L’usine sera transformée en site de stockage de sucre. Cette décision a été prise par la maison mère. Le groupe allemand Südzucker affiche en effet de lourdes pertes. En cause : la suppression des quotas européens qui a provoqué une augmentation de la production et une chute du prix du sucre.

Les planteurs de betteraves sont inquiets

Même consternation à Marseille (Bouches-du-Rhône) : sur 58 salariés de Saint-Louis, seulement cinq seront sauvés. À Eppeville, dans la Somme, la fermeture du site est aussi annoncée. Les 122 salariés devraient en revanche être reclassés dans d’autres usines à quelques kilomètres. La direction s’y engage, mais les syndicats sont sceptiques. À l’autre bout de la chaîne, les planteurs de betteraves sont inquiets.

Le JT
Les autres sujets du JT
Deux usines de l’entreprise Saint-Louis Sucre, à Caen (Calvados) et Marseille (Bouches-du-Rhône), vont fermer.
Deux usines de l’entreprise Saint-Louis Sucre, à Caen (Calvados) et Marseille (Bouches-du-Rhône), vont fermer. (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 3)