Économie : la grande reconversion du secteur automobile

Publié Mis à jour
Économie : la grande reconversion du secteur automobile
Article rédigé par
S.Lanson, P.Le Mat, M.Tregouet, A.Lo Cascio, J.Cordier, A.Bensaid - France 2
France Télévisions

La Fonderie de Bretagne située à Caudan (Morbihan) et qui fabrique des pièces pour le constructeur automobile Renault est à l’arrêt depuis mardi 27 avril. Les salariés protestent contre la mise en vente du site.

La Fonderie de Bretagne située à Caudan (Morbihan) est un symbole d’un secteur automobile en pleine mutation. À leur deuxième jour de blocage, les salariés se disent prêts à tenir le temps qu’il faudra. Le groupe Renault met en vente leur site qui fabrique des éléments de suspension ou de boîtes de vitesse. Les 350 salariés sont inquiets et beaucoup sont persuadés que leur activité à de l’avenir.

“La même descente aux enfers que la sidérurgie”

Est-ce que la conversion de l’automobile à l’électrique va entraîner avec elle des milliers d’emplois dans le secteur ? Absolument. Et les industriels utilisent une image très forte. Ils estiment que l’industrie automobile pourrait vivre dans les prochaines années la même descente aux enfers que la sidérurgie dans les années 80”, explique Alexandra Bensaid, éditorialiste économique, en direct sur le plateau du 20 Heures.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Plans sociaux

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.