Carrefour : suppression de 2 400 emplois

La direction de Carrefour a présenté ce mardi matin un vaste plan pour relancer le groupe.

FRANCE 3

Comment séduire un million de consommateurs supplémentaires pour redevenir leader mondial ? C'est l'objectif affiché ce mardi 23 janvier par Alexandre Bompard. Le nouveau PDG de Carrefour compte relancer le groupe en misant sur l'alimentation bio et en investissant 2,8 milliards d'euros dans le digital, où tout reste à faire.

Conditions de départ

Problème : cette restructuration passe par la suppression de 2 400 emplois et la vente de 273 magasins. "Nous sommes très inquiets pour les salariés, pour leur avenir", confie Bruno Biguet, du syndicat FO Carrefour, qui pose la question des conditions de départ et de l'accompagnement des salariés. L'inquiétude est déjà là à Château-Thierry (Aisne), où les salariés sont en grève car leur magasin est placé en location-gérance. La direction a annoncé qu'elle apporterait des précisions aux syndicats vendredi 26 janvier, lors du comité de groupe

Le JT
Les autres sujets du JT
Avec pour objectif une réduction des coûts, le groupe Carrefour se lance dans la location-gérance pour cinq de ses hypermarchés. 
Avec pour objectif une réduction des coûts, le groupe Carrefour se lance dans la location-gérance pour cinq de ses hypermarchés.  (MAXPPP)