Carrefour en difficulté : 2400 postes seront supprimés

Carrefour veut supprimer 2 400 postes dans les services centraux du groupe. Plus de 2 000 autres sont suspendus aux mesures de reclassement ou à la reprise des anciens magasins Dia.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

C’est la crise d’un modèle. L’hypermarché ne fait plus recette, et Carrefour en tire les conclusions en supprimant d'abord des postes dans les sièges du groupe : 2 400 départs volontaires qui inquiètent les syndicats. La deuxième décision concerne les anciens magasins Dia rachetés en 2014 et aujourd’hui en grande difficulté. 273 seront fermés ou vendus, 2 100 salariés sont concernés. La moitié devrait être reclassée. C’est l’objectif du PDG de Carrefour, dont la stratégie interpelle les salariés.

Un plan sur quatre ans

En une quinzaine d’années, Carrefour a plongé du deuxième rang mondial de la grande distribution au neuvième. Alexandre Bompard veut stopper la chute avec son plan d’économie, mais aussi des investissements, notamment dans le numérique pour compléter l’offre en magasins. Carrefour mise également sur le bio. Son chiffre d’affaires devrait être multiplié par quatre en 2022.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'enseigne de supermarché Carrefour, le 15 juin 2011, à Lomme (Nord). (Photo d\'illustration)
L'enseigne de supermarché Carrefour, le 15 juin 2011, à Lomme (Nord). (Photo d'illustration) (PHILIPPE HUGUEN / AFP)