Banque : la Société générale annonce la suppression de 750 postes en France

La Société générale a annoncé la suppression de 1 600 postes dans le monde, dont 750 en France. La direction a présenté les détails de son plan d'économie aux organisations syndicales mardi 9 avril.

FRANCE 2

La troisième plus grande banque du pays va supprimer 1 600 postes dans le monde, dont 750 en France. La Société générale a justifié sa décision mardi 9 avril dans un communiqué, indiquant envisager "certains ajustements stratégiques (...) en améliorant la rentabilité structurelle de ses activités". Pour les syndicats, ces nouvelles suppressions de postes sont inadmissibles.

Pas de licenciement

"Ça fait maintenant dix ans, qu'année après année, on nous annonce des réductions d'effectifs, département après département (...) tout ça pour générer des gains de rentabilité à distribuer à l'actionnaire", estime Thierry Pierret de la CFDT. La Société générale assure qu'aucun salarié ne sera licencié, la banque compte sur des départs en retraite non remplacés et des départs volontaires.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le siège de la Société générale à Londres (Royaume-Uni), le 5 mai 2017. 
Le siège de la Société générale à Londres (Royaume-Uni), le 5 mai 2017.  (JUSTIN TALLIS / AFP)