1er mai : la mobilisation des Whirlpool

Ce matin comme tous les jours depuis une semaine, ils étaient mobilisés devant leur usine à Amiens.

France 2

A Amiens (Somme), Elisabeth Normand et ses collègues ouvriers chez Whirlpool sont venus défendre leurs emplois ; ils sont là depuis 5 heures ce matin. Le 1er mai est désormais devenu un jour de grève comme les autres pour eux. "Cette année pour nous il n'y a pas de 1er mai, on va perdre notre travail dans un an donc pour nous ce n’est pas la fête du travail", explique Elisabeth.

Une cagnotte sur internet

Parmi les salariés, beaucoup sont désabusés. À six jours de la présidentielle, peu croient encore en une solution politique. Dans les rues d'Amiens, la plupart des habitants se montrent solidaires du combat des salariés de l'usine. Une décision inacceptable selon eux. "Le gouvernement doit être très clair, il doit donner des aides, et dire : 'Comment on peut avoir autant de bénéfices et toujours vouloir délocaliser ?'", analyse une habitante. Les salariés de Whirlpool ont lancé une cagnotte sur internet pour soutenir leur mouvement. Ils ont déjà récolté plus de 7 000 euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'usine Whirlpool d\'Amiens lors d\'une manifestation de ses employés, le 25 avril 2017.
L'usine Whirlpool d'Amiens lors d'une manifestation de ses employés, le 25 avril 2017. (DENIS CHARLET / AFP)