Cet article date de plus de trois ans.

Vidéo "Le partage de la valeur ajoutée est une idée socialo-communiste", aurait dit un responsable de Lactalis

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Cash Investigation. "Le partage de la valeur ajoutée est une idée socialo-communiste", aurait dit un responsable de Lactalis
Article rédigé par
France Télévisions

Lors d’une réunion, un responsable des achats lait du numéro un mondial du secteur, aurait déclaré que le partage de la valeur ajoutée "n'était pas dans l'ADN du groupe". Témoignage d’un éleveur dans cet extrait de l'enquête de "Cash Investigation" sur les produits laitiers, diffusée le 16 janvier sur France 2.

Ghislain de Viron est à la tête d’un élevage laitier de 90 vaches dans la Sarthe. Pendant des années, il a représenté des centaines de producteurs de lait de sa région lors de réunions avec le groupe Lactalis, numéro un mondial du secteur.

"Un jour, au cours d'une 'négociation', entre guillemets, on parlait d'une juste répartition de la valeur ajoutée [qui vous permettrait de survivre, précise Elise Lucet]. Le responsable des achats lait du groupe nous a dit : 'Le partage de la valeur ajoutée est une idée socialo-communiste et ce n'est pas dans l'ADN du groupe Lactalis'."

"C'est de l'asservissement. C'est le Moyen-Age moderne"

Cela veut donc dire que l'ADN de Lactalis, c'est de garder le profit. "Ils le disent tel quel. C'est presque de l'esclavagisme ; moderne, mais de l'esclavagisme. A partir du moment où vous ne respectez pas vos producteurs… C'est de l'asservissement. C'est le Moyen-Age moderne…"

N'a-t-il pas peur de parler ainsi du puissant groupe laitier ? "Il faut parfois un peu de courage dans la vie, vous ne pensez pas ?" La journaliste de "Cash Investigation" venue le rencontrer dans sa ferme lui rappelle qu'il risque gros. "Oui, mais je n’aime pas être écrasé injustement, donc ça, c'est supérieur à tout le reste. Voilà !"

"Produits laitiers : où va l'argent du beurre ?", une enquête de Jean-Baptiste Renaud diffusée mardi 16 janvier 2018 sur France 2.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Métiers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.