Travail : indépendantes, mais ensemble

De plus en plus d'artisans se mettent au co-travail.

France 2

Voici Mélina, Stéphanie, Lisa et Sandrine, quatre coiffeuses dans le même salon. Mais aucune n'est salariée, ce sont quatre patronnes qui partagent le même espace : 100m2 destinés au co-travail. C'est Sandrine Maudet, propriétaire des murs, qui a eu l'idée. Le principe : elle loue les fauteuils aux autres coiffeuses. Elles appliquent les mêmes tarifs, il n'y a pas de concurrence entre elles, mais chacune a sa caisse.

Charges partagées

Même chose pour les produits, on ne mélange pas ! "Là, on est dans la partie labo. On a chacune notre labo, on le ferme tous les jours", indique Stéphanie. Mais travailler ensemble, c'est aussi la possibilité de faire des commandes groupées. Le plus grand avantage est que les frais et les charges sont partagés : ligne de téléphone, terminal de carte bleue, électricité... C'est ce qui a permis à Lisa, jeune professionnelle, de s'installer à son compte. Pour les clients, cette nouvelle façon de travailler ne change rien, bien au contraire.

Le JT
Les autres sujets du JT