Pour aider un proche, les Français font preuve d'une énorme générosité

Chaque jour, plus de huit millions de personnes soutiennent une personne malade, âgée ou handicapée. Un investissement personnel nécessaire, mais qui prend du temps et coûte parfois très cher aux intéressés.

France 2

Donner de son temps pour aider un proche malade, âgé ou handicapé. Un engagement très exigeant qui coûte cher selon une étude publiée ce jeudi 27 avril dans Le Parisien. La France compte actuellement plus de huit millions d'aidants. Ils déboursent un peu plus de 2 000 euros par an. Cet acte de solidarité engendre des frais divers. Premier poste de dépense : le transport avec 458 euros par an.

Des centaines d'heures durant plusieurs années

Mais les Français ne regardent pas au porte-monnaie pour soutenir leurs proches et les aider à rester à domicile même si cela bouscule souvent leurs vies personnelle et professionnelle. Ils ne comptent pas non plus leurs heures. Le temps consacré à l'aide d'une personne vulnérable est d'environ 16 heures par semaine à temps partiel et 30 heures à temps complet. Les Français consacrent pour la plupart plusieurs années à cet acte de solidarité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le congé de proche aidant est mis en place par la loi sur l\'adaptation de la société au vieillissement, publiée au Journal officiel, le 29 décembre 2015 (photo d\'illustration).
Le congé de proche aidant est mis en place par la loi sur l'adaptation de la société au vieillissement, publiée au Journal officiel, le 29 décembre 2015 (photo d'illustration). (ROBERTO WESTBROOK / IMAGE SOURCE / AFP)