Journée nationale des aidants : un quotidien toujours difficile

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Journée nationale des aidants : un quotidien toujours difficile
Article rédigé par
A,-C.Roth, J-M.Lequertier, G.Orain, V.Landalfini - France 3
France Télévisions

Le mercredi 6 octobre est la journée nationale des aidants. Alors qu'il y a un an, le gouvernement avait mis en place une aide pour ceux qui assistent les personnes dépendantes, celle-ci est encore en rodage. Depuis, le quotidien de certains s'est même empiré.

William souffre d'une maladie génétique rare qui l'oblige à avoir une personne quotidiennement à ses côtés. Céline Martinez, sa mère, s'occupe de lui à chaque moment de la journée. Un quotidien éreintant auquel l'aidante doit faire face chaque jour. "Tous les jours, ce sont des demandes très intenses, tous les jours, sans discontinuer", explique-t-elle.

"On s'est retrouvé enfermés, comme dans un univers carcéral"

Avec le Covid, le centre médico-éducatif de William a fermé, ce qui a contraint ses parents à s'en occuper nuit et jour. "On s'est retrouvé enfermés, comme dans un univers carcéral encore pire qu'avant, parce qu'on ne pouvait ni interpeller, ni accueillir le minimum de soutien qu'on pouvait avoir si on avait une auxiliaire de vie", raconte-t-elle. Des héros du quotidien, les 11 millions d'aidants en France le sont tous un peu. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.