Bouches-du-Rhône : un enfant de 4 ans sauvé de l'étouffement par deux assistantes maternelles

L'enfant s'étouffait avec un morceau de viande, à la cantine. Les deux assistantes lui ont prodigué la méthode de Heimlich.

L\'école maternelle Edouard-Labeille à Simiane-Collongue (Bouches-du-Rhône).
L'école maternelle Edouard-Labeille à Simiane-Collongue (Bouches-du-Rhône). (GOOGLE MAPS)

Un enfant de 4 ans a été sauvé in extremis de l'étouffement mardi 4 septembre à Simiane-Collongue, près de Gardanne (Bouches-du-Rhône) rapporte France Bleu Provence. Deux assistantes maternelles l'ont secouru en pratiquant la méthode de Heimlich.

Mardi midi, à la cantine de l'école maternelle Edouard-Labeille, un petit garçon a avalé un morceau de viande qui a complètement bloqué sa respiration. Deux assistantes maternelles ont immédiatement réagi en le voyant essayer de vomir sans y parvenir. Les deux ATSEM (agent territorial spécialisé des écoles maternelles) lui ont prodigué la méthode de Heimlich, qui consiste à appuyer sur l'abdomen de la victime en état d’asphyxie.

"Elles ont un super réflexe"

Grâce à ce geste, elles ont réussi à expulser le morceau de viande, puis ont transporté à l'infirmerie l'enfant qui s'était évanoui. Après un massage cardiaque et du bouche-à-bouche, le petit garçon a repris conscience avant d'être transporté vers l'hôpital de La Timone à Marseille, afin d'y subir des examens complémentaires.

"Elles ont eu un super réflexe. Si personne n'avait eu ce geste salvateur, l'enfant serait décédé a indiqué à France Bleu Provence Joël Fabbri, médecin pour les sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône. Il suffit de moins de deux minutes pour que ce soit la catastrophe. Le cerveau ne peut vivre sans oxygène que trois minutes maximum."

Les deux assistantes maternelles recevront les félicitations de l'inspection académique jeudi matin à l'école.