Santé : les téléconsultations se développent

La consultation médicale par vidéoconférence se développe. Même si certains médecins sont encore réticents, la sécurité sociale prévoit d'en prendre en charge 300 000 en 2019.

FRANCEINFO

Depuis le 15 septembre 2018, la sécurité sociale rembourse les téléconsultations et elle prévoit d'en prendre en charge 300 000 en 2018 et jusqu'à 1,3 million en 2021. La pratique est en pleine croissance. "Ma crainte, c'était justement que certains médecins se mettent derrière un écran et fassent de l'abattage, en cinq minutes, témoigne un praticien qui pratique la téléconsultation. Poser les bonnes questions, ça prend du temps, même si on connaît son patient."

60% des demandes proviennent des déserts médicaux

Pour bénéficier d'une consultation par vidéoconférence, il faut en effet que le malade soit connu de son médecin, et que le médecin propose des consultations dans un cabinet ou à domicile. Il existe malgré tout des exceptions en situation d'urgence, pour les moins de 16 ans ou pour certains spécialistes. Aujourd'hui, 60% des demandes de téléconsultations proviennent des déserts médicaux.

L\'Assemblée nationale a voté vendredi 22 mars la création d\'un \"espace numérique de santé\" pour chaque usager. 
L'Assemblée nationale a voté vendredi 22 mars la création d'un "espace numérique de santé" pour chaque usager.  (CRISTINA PEDRAZZINI / SCIENCE PHOT / CPD / AFP)