Viticulture : le mousseux belge récompensé

À la surprise générale, un domaine belge a décroché un prix international pour son mousseux. Il devance ainsi plus de 200 variétés de champagne.

FRANCE 3

Tous les prétextes sont bons pour fêter une nouvelle fois ce titre. Il y a trois semaines, Hubert Ewbank de Wespin, gérant du domaine du Chant d'Éole, a été nommé au Mondial de Bruxelles révélation internationale dans la catégorie des bulles, devant plus de 220 variétés de champagne. "Quand on nous a appelés, on a cru que c'était une blague", assure-t-il. Ses vignes, venues de la Marne et plantées en 2010, lui permettent pourtant aujourd'hui de produire un vin mousseux d'excellence.

100 000 bouteilles produites chaque année

En Belgique, dix viticulteurs seulement produisent du vin et le domaine du Chant d'Éole est celui qui est situé le plus au sud du pays. Chaque année, les 100 000 bouteilles produites ici trouvent preneurs. Le compromis entre un vin mousseux belge à la mode champenoise, produit avec le savoir-faire français, même loin de la Champagne. Face à ce succès, le domaine va pouvoir s'agrandir.

Le JT
Les autres sujets du JT
(FREDERICK FLORIN / AFP)