Vacances de Noël : la montagne sans ses touristes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Vacances de Noël : la montagne sans ses touristes
FRANCE 2
Article rédigé par
I.Delion, D.Breysse, S.Henry - France 2
France Télévisions

Le secteur de la montagne est particulièrement touché par la crise sanitaire. Les stations enregistrent trois à quatre fois moins de réservations que l'an dernier. 

À La Mongie dans les Hautes-Pyrénées, la neige et le soleil sont présents en montagne, un début de saison idéal. Comme dans toutes les stations, les remontées mécaniques sont à l'arrêt, les domaines skiables doivent se réinventer : une grande piste de luge remplacera donc l'espace débutants. "Il y a les aspects de cohabitation de différentes pratiques sur neige qui pourraient être dangereuses, par exemple des skieurs randonneurs qui descendent au milieu des raquettistes. Toutes ces zones ont été repensées pour éviter d'avoir ces problématiques", explique Blandine Bernardet, directrice de la station du Grande Tourmalet.

Ventes à emporter 

Ce loueur n'ouvrira qu'un seul de ces quatre magasins, mais il a investi 3 000 euros dans des skis de fond. "On va essayer de donner un peu de bonheur aux gens en leur offrant quelque chose à faire", explique-t-il. Les restaurants ne peuvent pas déployer leurs tables, ils devront s'en tenir à de la vente à emporter. Aucun hôtel n'est ouvert, la station enregistre seulement 20% des réservations par rapport à ses capacités d'accueil. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.