Un Français reçoit le prix Win Win pour son combat contre le gaspillage alimentaire

S’il a reçu le prestigieux prix Win Win sur le développement durable, Arash Derambarsh se félicite surtout de l’impact positif du combat contre le gaspillage alimentaire.

Franceinfo

Ce prix, c’est la France qui gagne. C’est le meilleur visage de la France, c’est 15 millions de Français qui n’ont plus d’argent sur leur compte en banque au 15 du mois mais qui peuvent compter désormais sur des banques alimentaires mieux fournies”, répond Arash Derambarsh à Patricia Loison, alors qu’il vient de recevoir le prix Win-Win, une sorte d’équivalent du prix Nobel en ce qui concerne le développement durable. Alors que la France a interdit le gaspillage alimentaire en 2016, d’autres pays lui ont ensuite emboîté le pas, comme “la Finlande, l’Italie, la Roumanie… C’est une reconnaissance non pas de mon parcours, mais de ce que la France a fait voter”, estime l’élu de Courbevoie (Hauts-de-Seine).

Une amende de 10 000 euros

Interrogé concernant l’impact de cette loi, Arash Derambarsh affirme que “dans le Nord, les banques alimentaires ont bénéficié d’une hausse de 40% des dons”, même si les “règles pourraient être encore durcies”. Mais pour celui qui est également avocat, c’est “l’ensemble du système alimentaire qui est à revoir. Sans remise à plat, on va droit vers des guerres alimentaires dans le monde”, conclut l’élu francilien.

Le JT
Les autres sujets du JT
60 000 bénévoles des Restos seront présents dans les super et hypermarchés de France le week-end du 10 mars 2012 pour organiser une collecte.
60 000 bénévoles des Restos seront présents dans les super et hypermarchés de France le week-end du 10 mars 2012 pour organiser une collecte. (JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)