Retrait du Michelin : Sébastien Bras "particulièrement heureux" que sa demande soit acceptée

Sébastien Bras, chef du restaurant trois étoiles Le Suquet s'est dit, mardi sur franceinfo, très heureux que le guide Michelin ait accepté de lui retirer ses étoiles.

Le chef trois étoiles Sébastien Bras a obtenu le retrait de ses étoiles Michelin. Ci-contre, Sébastien Bras dans son restaurant Le Suquet, le 21 septembre 2017.
Le chef trois étoiles Sébastien Bras a obtenu le retrait de ses étoiles Michelin. Ci-contre, Sébastien Bras dans son restaurant Le Suquet, le 21 septembre 2017. (REMY GABALDA / AFP)

Sébastien Bras, chef du restaurant triplement étoilé Le Suquet, à Laguiole (Aveyron), se dit mardi 30 janvier sur franceinfo, "particulièrement heureux" que le guide Michelin réponde favorablement à sa demande d'être retiré de sa sélection. "C'était une demande que j'ai faite à l'automne dernier, donc je suis particulièrement heureux aujourd'hui d'apprendre que le Michelin a tout simplement accepté ma demande", s'est-il réjoui. La troisième étoile du Suquet a été décrochée en 1999 par Michel Bras, père de l'actuel chef, à qui il a légué son restaurant. "Ça fait 25 ans que je vis avec les étoiles, a expliqué le chef. Cette troisième étoile est une chance incroyable pour un chef cuisinier, j'étais aux cotés de mes parents quand ils les ont décrochées en 1999."

Envie de vivre son métier d'une manière différente

Sébastien Bras se souvient du moment où il y a dix ans il a repris le restaurant familial avec son épouse. "Je crois que, quand on a ce statut de chef triplement étoilé depuis une vingtaine d'années et lorsqu'on hérite de ces trois étoiles, inévitablement, il y a une certaine forme de pression qui s'installe", assure-t-il. Le patron du restaurant Le Suquet dit avoir accepté de relever le défi. Mais "aujourd'hui, j'ai envie de vivre mon métier d'une manière différente, avec une certaine forme de sérénité que j'ai envie de retrouver pour pouvoir continuer à avancer", a-t-il confié.

Sébastien Bras a consulté son père

"Le guide a été un atout incroyable pour faire exister notre maison perdue au cœur de l'Aubrac, reconnaît le chef étoilé. Aujourd'hui j'ai envie de continuer à partager le meilleur de l'Aubrac, avec toujours le même degré d'exigence et d'excellence, mais avec plus de sérénité." Sébastien Bras ajoute avoir consulté son père, fondateur du restaurant, avant de prendre cette décision. "Il comprend parfaitement ma décision et mon état d'esprit, puis c'est une décision dont nous avons parlé longuement ensemble", assure le restaurateur. Le palmarès de l'édition 2018 du guide Michelin doit être dévoilé lundi prochain.