Restauration : un secteur victime du virus

A l'image de Courtepaille, tout le secteur de la restauration subit la crise du Covid-19 de plein fouet.

Alors que la crise sanitaire liée au Covid-19 dure depuis déjà plusieurs mois, les conséquences économiques sont terribles pour certains secteurs, comme la restauration. "En première ligne, les chaines de restauration. Deux enseignes sur trois pourraient ne pas survivre selon un cabinet spécialisé", explique le journaliste Viktor Frédéric, présent sur le plateau du 19/20 vendredi 24 juillet.

200 000 emplois menacés

Environ 15% des établissements pourraient fermer leurs portes d'ici à la fin de l'année 2020 à cause de l'épidémie. "La baisse moyenne de chiffre d'affaires enregistrée par les restaurants est de 87% (...). Si l'on prend l'ensemble du secteur qui regroupe les hôtels et les restaurants, on constate que deux établissements sur cinq prévoient de se séparer d'une partie de leurs salariés", précise le journaliste. Les représentants du secteur estiment à 200 000 le nombre d'emplois qui pourraient être supprimés d'ici fin 2020.

Le JT
Les autres sujets du JT
Ce café du quartier de la Défense (Hauts-de-Seine) rouvre sa terrasse après le confinement, le 2 juin 2020. 
Ce café du quartier de la Défense (Hauts-de-Seine) rouvre sa terrasse après le confinement, le 2 juin 2020.  (JELENA STAJIC / HANS LUCAS / AFP)