Restauration : 125 000 emplois ne trouvent pas preneurs

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Restauration : 125.000 emplois ne trouvent pas preneurs
France 2
Article rédigé par
C.De La Guérivièe, M.Birden, M.Marini - France 2
France Télévisions

Les restaurateurs ne parviennent plus à trouver de salariés et il y aurait 125 000 postes vacants dans la profession. Certains établissements ont dû renoncer à ouvrir le midi par manque de personnel. 

Il y aurait 125 000 postes vacants dans la restauration, selon le groupement national des indépendants de l'hôtellerie restauration, et cela malgré des propositions de salaire assez élevées, une situation incompréhensible au vu du nombre de demandeurs d'emplois en France. "J'ai dû fermer les cuisines le midi parce que je n'ai pas de chef et pas assez de main d'œuvre", explique Mustapha Mokhtari, propriétaire d'un restaurant parisien. Il estime perdre 2 500 euros par jour dans cette situation.

Donner envie aux jeunes de faire carrière

Avant le Covid-19, onze personnes étaient salariées à temps-plein dans ce restaurant, seul un serveur n'a pas démissionné. Malgré des propositions de salaire en hausse dont une de 3.600 euros pour le poste de barman, le patron ne trouve pas preneur. Pour certains membres de la profession, il faut développer la formation et donner envie aux jeunes de faire carrière dans le métier de la restauration.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.