Restaurants : une pénurie de main d’œuvre à quelques jours de la réouverture

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Restaurants : une pénurie de main d’œuvre à quelques jours de la réouverture
France 3
Article rédigé par
C.de La Guérivière Montage : F.Pairaud Image : France 3 Régions - France 3
France Télévisions

La réouverture des terrasses est prévue pour le 19 mai. L’Union des métiers et des industries de l'hôtellerie estime que 100 000 salariés manquent à l’appel.

Dans un hôtel du Calvados, les coups de fil s’enchaînent depuis la levée des restrictions de déplacement, première étape du déconfinement. Les clients sont au rendez-vous, mais leurs cuisiniers, serveurs et réceptionnistes manquent encore à l’appel. "Recruter, ce n'est pas aisé, il faut recruter des gens qui acceptent de travailler sur des horaires décalés", explique Alexandra Lorin Guinard, directrice de l’hôtel.

Le secteur aura besoin de 90 000 serveurs et commis en 2021

Dans une pizzeria de Dijon (Côte-d’Or), un patron cherche à recruter depuis plusieurs semaines. Son couple de cuisiner a démissionné pour se former à des postes de commerciaux. La pénurie de main d’œuvre a lieu alors que le secteur aura besoin, cette année, de plus de 90 000 serveurs et commis de cuisine. En Bretagne, la région a décidé de former de jeunes demandeurs d’emploi. Dans une crêperie, ils apprennent les rudiments du métier.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Restauration, hôtellerie, sports, loisirs

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.