Reprise économique : le parc Astérix lance une campagne de recrutement pour Halloween et Noël

Dans le contexte économique difficile, un village d'irréductibles Gaulois résiste : il s'agit du parc Astérix. Bénéficiant d'une forte reprise, il recrute une centaine de personnes dans l'hôtellerie, la restauration, la vente et l'accueil, à l'approche d'Halloween.

France 2

Face à la crise, Astérix montre ses muscles. Le parc résiste mieux que d'autres, et ce sans potion magique. Son secret : 92 % de ses visiteurs sont français. Depuis la réouverture en juin, le parc peut accueillir jusqu'à 15 000 personnes par jour ; une fréquentation très contrôlée, mais suffisante pour que les opérateurs saisonniers puissent retrouver leur poste. Cet été, 30 % des contrats saisonniers n'ont pas été reconduits, mais aujourd'hui, la reprise est visible et les recrutements sont à nouveau ouverts.

Une centaine de postes à pourvoir pour Halloween

Le parc recherche une centaine de personnes pour Halloween et compte lancer une campagne de recrutement avec 80 à 100 postes à pourvoir pour Noël. En cuisine, pour motiver les candidats, la structure s'engage à les former, avec diplôme à la clé, mais sans garantie d'être embauché. "Malheureusement, de janvier à mars le parc est fermé donc il y a peu d'activité ; c'est pour ça qu'ils n'embauchent pas réellement en CDI", explique Anissa, saisonnière en contrat de professionnalisation. Pour un CDI ici, il faut miser sur l'hôtellerie, car désormais, les établissements restent ouverts, même lorsque le parc est fermé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vue prise le 26 juillet 2004 à Plailly (Oise), du plan du parc Astérix. 
Vue prise le 26 juillet 2004 à Plailly (Oise), du plan du parc Astérix.  (JOEL ROBINE / AFP)