Recyclage : des astuces pour prolonger la durée de vie des fleurs

Publié
Recyclage : des astuces pour prolonger la durée de vie des fleurs
Article rédigé par
V.Heurtel - France 2
France Télévisions

Plusieurs initiatives existent pour éviter de gaspiller les fleurs en fin de vie. La journaliste Valérie Heurtel en présente quelques-unes sur le plateau du journal de 13 Heures, jeudi 2 décembre. 

De belles initiatives permettent de donner une seconde vie aux fleurs. "Certains fleuristes apportent leurs invendus dans les hôpitaux. D’autres vont aussi fleurir les cimetières. Les vendre à prix cassés, c’est aussi un joli geste parce que ça permet à ceux qui ont peu de moyens d’offrir des fleurs", indique la journaliste Valérie Heurtel, présente sur le plateau du journal de 13 Heures, jeudi 2 décembre. "Il existe une plateforme exclusivement dédiée aux fleurs du lendemain, myflowerlife. Ce bouquet qui vaut une trentaine d'euros, vous le trouverez sur ce site pour un peu plus de 7 euros", poursuit-elle. 

Sécher les fleurs, ou faire des tisanes

Concernant les plantes, à Lyon, un pépiniériste joue les sauveteurs. "Il va chez les grossistes, chez les particuliers, il récupère tout ce qui est invendable, (…) il les bichonne, il les ressuscite et il les revend. Il a appelé sa boutique la 'SPA des plantes'", ajoute Valérie Heurtel. Si vous souhaitez, à votre échelle, éviter le gaspillage, pensez à faire sécher vos fleurs au lieu de les jeter. "Sur internet, vous trouverez plein de tutos pour apprendre. Il faut savoir bien faire sécher les fleurs pour qu’elles durent", explique la journaliste. Autre possibilité : en faire des tisanes. "Et surtout, pour éviter le transport polluant, privilégiez des fleurs françaises", conclut Valérie Heurtel, qui précise que "80% des fleurs qu’on achète viennent d’Afrique et d’Amérique du sud". 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.