Pyrénées-Atlantiques : un couple de squatteurs en garde à vue après avoir été surpris, en peignoir, au bar d'un hôtel de luxe qu'il occupait illégalement

L'homme de 40 ans et la femme de 36 ans se sont introduits dans le château de Brindos à Anglet, fermé depuis près d'un an. La police est intervenue quelques heures plus tard, après le déclenchement d'une alarme et les a surpris, tranquillement accoudés au bar.

Article rédigé par
France Bleu Pays Basque - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'hôtel le château de Brindos à Anglet (Pyrénées-Atlantiques), fermé depuis près d'un an, a appartenu à l'ancien rugbyman Serge Blanco. (DANIEL VELEZ / AFP)

Un couple a été placé en garde à vue à Anglet (Pyrénées-Atlantiques), après avoir occupé illégalement une chambre de luxe et s'être servi, sans modération, dans le bar du château hôtel de Brindos, rapporte France Bleu Pays Basque, jeudi 1er octobre. Cette propriété de 10 hectares au bord d'un lac est l'ancienne propriété du rugbyman Serge Blanco.

L'établissement, placé en liquidation judiciaire depuis le 14 octobre 2019, est fermé depuis presque un an. Un homme de 40 ans et sa femme de 36 ans ont profité illégalement pendant quelques heures de l'établissement. Mais en pleine nuit, l'alarme s'est déclenchée. Lorsque la police est intervenue, elle a trouvé le couple en peignoir de bain au nom de l'hôtel. Le couple était accoudé au bar, en train de se servir copieusement.

Au moment de l'intervention de la police, l'homme a réagi avec virulence, visiblement mécontent d'avoir été dérangé. Il sera convoqué ultérieurement devant le tribunal. Sa femme écope d'un rappel à la loi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.