Près d'Albi, un restaurant lance le défi du "repas sans téléphone" pour que les clients "discutent"

Depuis le début du mois, ce commerçant du Tarn propose à ses clients de ne pas toucher à leur téléphone portable jusqu'à l'addition. Si le pari est tenu, il offre une boisson chaude ou un digestif.

Article rédigé par
Soisic Pellet - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le restaurant Samy's diner, près d'Albi (Tarn), lance un "mois sans téléphone portable" depuis le début du mois de janvier 2022. (SOISIC PELLET / RADIO FRANCE)

Seriez-vous capable de lâcher votre téléphone portable le temps d'un repas ? C'est le challenge lancé aux clients de Samy's Diner, un restaurant près d'Albi (Tarn), depuis le début du mois de janvier. Un mois sans smartphone ou "no phone january", sur le modèle du "dry january". À chaque fois qu'une nouvelle table s'installe, après avoir donné les cartes, Maria, la responsable, explique la règle du jeu : "Vous mettez le téléphone dans la panière tout le long du repas sans y toucher. Et à la fin, si vous avez réussi le petit défi, on vous offre un café, une boisson chaude ou un digestif."

Ne plus poster de photos des plats sur Instagram

Pour certains clients, ce n'est pas trop difficile : "Pendant le repas, on ne touche pas le téléphone", acquiesce Marie. "Si ça peut pousser surtout les plus jeunes qui ont plus de difficultés à faire ça, c'est une bonne idée", ajoute Sia, à la même table. À la table d'à côté, le dîner sans téléphone représente plus de concessions. Il faut faire une croix sur certaines habitudes explique Marissa : "Ne pas prendre les photos du plat et les mettre sur Instagram". Comme toute sa famille, la jeune fille accepte tout de même de poser son smartphone.

"Ça va être vraiment l'occasion de parler tous ensemble sans avoir d'interférences. Oui, je pense que c'est une bonne chose."

Marissa, cliente du Samy's diner

à franceinfo

L'expérience repas sans portable, lancée depuis 18 jours maintenant, telle une résolution de la nouvelle année, est acceptée par près de 90% de la clientèle. Adrien Martin, le patron, a vu un vrai changement d'ambiance dans sa salle : "Parfois, dans des familles, le papa, la maman et les deux enfants sont tous sur le téléphone. Ça ne parle pas, ça ne rigole pas ça, ça ne s'amuse pas. Là ils discutent plus, ils sont plus observateurs du restaurant, de l'ambiance".

Des discussions entre convives mais aussi avec les serveurs, ravis eux aussi que les clients n'aient plus les yeux rivés sur l'écran de leur mobile, notamment pendant les commandes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Restauration, hôtellerie, sports, loisirs

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.