Cet article date de plus de trois ans.

Patrimoine : la reine des locomotives

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Patrimoine : la reine des locomotives
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

La Pacific 231, à l'arrêt depuis 10 ans, est de retour. Cette locomotive à vapeur a transporté des centaines de milliers de personnes pendant un siècle. Elle vient d'effectuer une nouvelle première sortie près de Rouen (Seine-Maritime).

À 8h50, ce matin-là, c'est une vieille dame à vapeur qui entre en gare de Saint-Aubin-lès-Elbeuf (Seine-Maritime). Les curieux de passage admirent la Pacific 231, cette locomotive, figure mythique de l'histoire ferroviaire de la région, fêtera ses 100 ans en 2022. Samedi 28 juillet est un jour particulier, car l'engin n'a pas roulé depuis neuf ans. En cause, un grave problème technique. Alors, autour de la machine, les bénévoles sont aux petits soins. 

Aucun signe de faiblesse

La "boite chaude", la surchauffe de la machine, c'est ce qui avait stoppé la Pacific 231 en 2009. Neuf ans de travail plus tard, les membres de l'association Pacific Vapeur Club ont remis sur rails cette locomotive emblématique. Arrivée en gare de Serquigny (Eure), la machine ne montre aucun signe de faiblesse. Tout roule. Construite dans des ateliers nantais au début du 20e siècle, à 283 exemplaires, la locomotive roulait à près de 130 km/h, un record du monde pour l'époque. Des excursions ouvertes au public sont prévues au mois d'août.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Restauration, hôtellerie, sports, loisirs

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.