Marseille : bataille pour un McDonald's

Des Marseillais des quartiers nord se battent pour garder leur McDonald's. Clients, salariés et élus s'opposent à un projet de cession de restauration à une chaîne de fast-food asiatique halal.

Voir la vidéo
France 2

À la croisée de quartiers sensibles au nord de Marseille (Bouches-du-Rhône), McDonald's est devenu en vingt-six ans le deuxième employeur privé de la zone. Mais le restaurant est devenu déficitaire d'après l'enseigne : moins 3 millions d'euros en quasiment dix ans. L'actuel patron veut vendre et un repreneur propose la création d'un restaurant asiatique halal. Les salariés jugent le projet non viable et l'investissement annoncé de 500 000 € insuffisant. Le repreneur garde le silence, mais les employés dénoncent un plan social déguisé.

Un chômage endémique dans le quartier

Pour cet homme d'entretien de 52 ans, sa "vie entière est finie". Sur les 77 salariés, 65 sont en CDI, 12 en contrat précaire et la plupart ont passé leur vie ici. Une seconde maison qui reste ouverte pendant leur combat, car ils le savent, ce restaurant est devenu indispensable pour les habitants. Dans ce quartier, le chômage est endémique chez les jeunes, supérieur à 40% selon les syndicats. Ce restaurant représente souvent une seconde chance. L'avenir de ce McDonald's se jouera surement devant la justice : vendredi 7 septembre, le tribunal de grande instance de Marseille décidera de l'annulation ou non du processus de reprise.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une enseigne McDonald\'s à Paris, le 22 janvier 2014. (photo d\'illustration) 
Une enseigne McDonald's à Paris, le 22 janvier 2014. (photo d'illustration)  (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)