Livraisons : les sociétés respectent-elles vraiment les normes éthiques ?

Publié
Livraisons : les sociétés respectent-elles vraiment les normes éthiques ?
Article rédigé par
L.Aguirre, G.Messina, G.Margue, C.Beauvallet - France 3
France Télévisions

Les sociétés de livraison ont le vent en poupe. Pour essayer d’attirer plus de clients, certaines entreprises se disent écologiques. Pourtant, la plupart ne respecteraient pas certaines normes.

C’est une habitude pour beaucoup, se faire livrer ses courses ou des repas à domicile en sollicitant des entreprises spécialisées. Si beaucoup se prétendent écologiques, nombre d’entre-elles ne respectent pas des règles éthiques élémentaires. "Au début, je pensais qu’on allait avoir un statut salarial (…), au final, on n'a rien eu de tout ça", raconte une travailleuse à visage masqué. Employée pour la plateforme Stuart, elle est en fait rattachée à une entreprise sous-traitante.

Un exercice compliqué

La jeune femme affirme également que son emploi n’est pas déclaré. Pour faire son métier, elle n’utilise pas le vélo comme le promet l’entreprise pour ses livreurs, mais sa propre automobile. "J’ai recruté et mis en danger la vie de beaucoup de coursiers sur les routes, tout ça au black, tout ça sans déclaration d’embauche, sans assurance, sans déclaration URSSAF, sans rien", témoigne à visage caché l’un des anciens employés d’un sous-traitant de la plateforme.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.