Inflation : la hausse record des prix se répercute sur les cartes des restaurants

Publié
Inflation : la hausse record des prix se fait ressentir dans la restauration
France 3
Article rédigé par
L. Marcon, N. Salem, N. Pagnotta - France 3
France Télévisions

En juillet 2022, l’inflation s’est accélérée pour atteindre 6,1% en un an. Un record depuis 1985. La hausse se fait ressentir dans les supermarchés, mais aussi face à l’addition au restaurant.

Dans la cuisine d’un restaurant, l’inflation se glisse dans tous les plats. Le gaz a augmenté de 42,4 %, les produits laitiers ont subi une hausse de 8 %, et la viande de 8,3%. Cuisiner est devenu plus cher pour le chef. "Cette pièce-là me coûte dix euros de plus qu’il y a quatre, cinq mois", dit-il en montrant une côte de bœuf. Alors, il a décidé d’augmenter certains prix sur sa carte. La carte a grimpé d'environ 4% par rapport à l'année précédente. 

Certains chefs suppriment des plats de la carte

Sans cette augmentation, il risque de travailler à perte. "Il n’était pas question de baisser la qualité, pas question de baisser les quantités, parce que c’est la promesse vis-à-vis de nos clients (...). Donc il a bien fallu modifier certains prix", justifie-t-il. Les clients sont plutôt compréhensifs. D’autres professionnels refusent de toucher au prix. Un restaurateur a ainsi préféré supprimer certains plats de sa carte. Certains chefs d’entreprise lancent un cri d’alerte, car leur restaurant pourrait bien simplement fermer.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.