Guide Michelin : dans les cuisines du chef étoilé Christian Le Squer

Alors que le guide Michelin dévoile son palmarès lundi 21 janvier, Christian Le Squer dévoile les retombées économiques engendrées par les trois étoiles.

FRANCE 2

45 personnes s'activent quotidiennement dans le restaurant Le Cinq de Christian Le Squer, situé dans le Palace Georges V, à Paris. Grâce aux trois étoiles accordées par le guide Michelin à l'établissement, ses employés sont en effet très occupés. "Vous avez un taux d'occupation qui est à 100%. Le nouveau trois étoiles, tout le monde va voir ce qu'il fait, découvrir sa cuisine", insiste Christian Le Squer.

Un weekend d’"angoisse"

Un restaurant qui décroche les trois étoiles crée en général 15% d'emplois supplémentaires entre la salle et la cuisine et le chiffre d'affaires gonfle de près de 20%. C'est le grand jour lundi 21 janvier puisque le fameux guide rouge dévoile son palmarès. Christian Le Squer conservera-t-il ses étoiles ? "Je l'espère. Vous savez le weekend [qui précède la publication du palmarès], c'est le weekend où mon épouse ne peut rien me dire. Pourquoi ? Parce qu'on est dans l'angoisse", reconnaît le chef.

Le JT
Les autres sujets du JT
Alors que le guide Michelin dévoile son palmarès lundi 21 janvier, Christian Le Squer dévoile les retombées économiques engendrées par les trois étoiles.
Alors que le guide Michelin dévoile son palmarès lundi 21 janvier, Christian Le Squer dévoile les retombées économiques engendrées par les trois étoiles. (FRANCE 2)