Gironde : Bordeaux tourne au ralenti depuis la reprise du télétravail

Publié
Gironde : Bordeaux tourne au ralenti depuis la reprise du télétravail
Article rédigé par
France 3 Aquitaine, P-P. D'Abrigeon, T. Grouhel, R. Grillot - France 3
France Télévisions

Le télétravail est redevenu obligatoire depuis le lundi 3 janvier, au moins trois jours par semaines. Cela se ressent dans les centres-villes ou dans les quartiers d'affaires, comme à Bordeaux, en Gironde.

Difficile de croire, mercredi 5 janvier, que Bordeaux (Gironde) est l'une des villes les plus embouteillées de France. Le télétravail est désormais imposé au moins trois jours par semaine, et de nombreux salaries restent chez eux. Pour Antoine Mariani, restaurateur, gérer les stocks de son établissement devient un casse-tête. "Je ne sais pas si c'est à cause du télétravail, mais effectivement, on a un peu moins de monde", acquiesce-t-il.

Un centre-ville déserté

Le constat est le même dans le centre-ville. "On constate effectivement qu'avec le télétravail qui a repris depuis quelques jours, il n'y a personne. C'est très calme", confie Clarisse Robert, commerçante. Dans un établissement du quartier des Grands-Hommes, le nombre de couverts à la mi-journée est en chute. "Après les fêtes [et] la reprise du télétravail, on constate que, depuis lundi, il y a un petit peu moins de monde, sur notre clientèle du midi surtout", rapporte une serveuse. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.