Gastronomie : vivre avec une étoile

621 étoiles Michelin seront distribuées ce lundi 5 février parmi des chefs qui pourront voir leur destin changé par la reconnaissance du célèbre guide. France 3 est allé à la rencontre d'un chef étoilé depuis un an à Cassel, dans le Nord.

France 3

Il est le chef d'orchestre d'une chorographie subtile, celle d'une cuisine de l'instinct. L'an dernier, une étoile Michelin est venue récompenser Eugène Hobraiche, chef du restaurant "Haut bonheur de la table", à Cassel (Hauts-de-France), pour ses plats du terroir sublimés par des notes étrangères. "L'étoile lève une barrière, parce que déjà le client se dit, 'tiens, on va se faire un peu plus plaisir'", commente l'intéressé.

Les habitués, plus fidèles que jamais

La vie a néanmoins changé pour ce restaurant d'à peine 15 couverts : un taux de remplissage de 100%, deux employés supplémentaires, un mois d'attente pour obtenir une table et une clientèle venue de plus loin. Alors, Marie-Pierre, l'épouse d'Eugène, a dû composer. Car les habitués sont plus fidèles que jamais à un chef qui tutoie les étoiles en gardant les pieds sur terre. À Cassel, une étoile est née, le guide Michelin dira si elle continuera à briller.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le guide Michelin (guide Rouge) 2018. 
Le guide Michelin (guide Rouge) 2018.  (MAXPPP)