Gastronomie : dans le restaurant de Jason Gouzy, une vie avant et après la première étoile Michelin

Publié
Gastronomie : dans le restaurant de Jason Gouzy, une vie avant et après la première étoile Michelin
Article rédigé par
L. Legendre-Trousset, L. Fourcault de Pavant, S. Korwin - France 3
France Télévisions

L'édition 2022 du guide Michelin a été dévoilée, mardi 22 mars. Reportage à Paris auprès d'un chef étoilé en 2021, qui conserve cette année son précieux macaron. 

Jason Gouzy, chef du restaurant étoilé Pantagruel (Paris), a décroché sa première étoile au guide Michelin en 2021. Il l'a conservée cette année. En ouvrant son établissement deux mois avant le premier confinement, la reconnaissance a été plus que bienvenue. "Ça donne envie de continuer, de s'améliorer, de bombarder. C'est surtout une belle tape dans le dos", confie le restaurateur. 

Une reconnaissance 

Jason Gouzy aime revisiter les plats traditionnels, comme la poule au pot ou le pot au feu. Plus de la moitié de sa clientèle vient aujourd'hui grâce à son étoile, qu'il affiche sur la façade de son établissement. "Ça a été notre seul moyen de se faire connaître, un des seuls, à part les réseaux sociaux", confie-t-il. Un client reconnaît être "plus à même de réserver lorsque le restaurant est étoilé". L'étoile rassure également fournisseurs et banquiers, et permet de recruter plus facilement les jeunes talents. Jason Gouzy vise désormais une seconde étoile, afin de satisfaire encore davantage le palais de ses clients. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.