Feuilleton : dans les coulisses du zoo (1/5)

Cet été encore, vous allez être nombreux à fréquenter les zoos. La France en possède des centaines. France 2 a choisi de passer la semaine à Amnéville, en Moselle. Ce zoo ne compte que des espèces menacées.

Voir la vidéo
France 2

Dix-huit hectares de conifères et de bambous, 360 espèces, dont 40 gravement menacées : au zoo d'Amnéville, en Moselle, tous les animaux sont nés en captivité, ici ou dans d'autres zoos. Pourtant, ils gardent leur instinct sauvage. La relation homme-animal est un apprentissage de chaque instant. Le maître des lieux est Michel Louis. Son zoo : un rêve devenu réalité. À 25 ans, grâce à un petit apport familial et un gros emprunt, il achète un terrain dont la surface augmente au fil du temps, avec le succès. Il aime entendre les vocalises de ses siamangs de Malaisie.

Une centaine d'employés au service des animaux

Il aime également tellement les tigres qu'il en a fait les stars du zoo. Des tigres dressés pour participer à un spectacle. En 33 ans d'existence, le nombre d'employés du zoo est passé d'une dizaine à plus de 100. Johanna est une employée polyvalente : nettoyage des loges, petits soins et nourrissage. Cinq fois par jour, elle apporte leur ration de petits vers à ces saïmiris d'Amérique du Sud, très joueurs. Dans la nature, l'homme est leur principal prédateur. La santé des animaux du parc passe par des soins, mais aussi par une alimentation saine qui mobilise tous les soigneurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les lionceaux et leur mère au parc zoologique d\'Amnéville (Moselle),le 5 avril 2016.
Les lionceaux et leur mère au parc zoologique d'Amnéville (Moselle),le 5 avril 2016. (JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)