Cet article date de plus de quatre ans.

Évasion fiscale : comment Airbnb permet d'échapper au fisc

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Évasion fiscale : comment Airbnb permet d'échapper au Fisc ?
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Louez-vous votre logement sur Airbnb ? Si vous habitez à Paris, votre annonce devra désormais avoir un numéro d'enregistrement à obtenir en mairie. Une façon de lutter contre les locations illégales et contre l'évasion fiscale. 

La plupart des personnes qui louent leur appartement sur Airbnb se font payer par virement bancaire. Pourtant, il existe une autre option, comme la carte prépayée. L'entreprise Airbnb crédite alors l'argent depuis la Grande-Bretagne et la carte prépayée est ensuite émise à Gibraltar, territoire britannique situé au sud de la péninsule ibérique. Cette carte prépayée utilise ainsi de l'argent intraçable et permet potentiellement d'échapper à l'impôt. Selon plusieurs associations, ce mode de paiement est un coup de massue contre l'économie française. "Le vrai visage d'Airbnb, c'est celui d'une entreprise prédatrice qui se développe au détriment de l'économie française", accuse Didier Chenet, membre d'AhTop (Association pour un hébergement et un tourisme professionnels).

Airbnb se défend d'incitation à la fraude fiscale

La société Airbnb a affirmé qu'aucune plainte n'a été déposée contre la carte prépayée. Surtout, l'entreprise n'y voit aucune incitation à la fraude fiscale : "Nous rappelons aux clients la nécessité de s'informer des réglementations fiscales applicables, et de s'y conformer", a répondu la société. En 2016, les députés ont voté une mesure qui oblige Airbnb à déclarer les revenus des loueurs au fisc. Encore incertaine, son application est prévue pour 2019.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.