Entreprises et administrations : les cas de Covid-19 bouleversent l’organisation du travail

Publié
Entreprises et administrations : les cas de Covid-19 bouleversent l’organisation du travail
FRANCE 2
Article rédigé par
V.Frédéric, B.Six, J.Van Hove, A.Lepinay, M.Félix, E.Fromentin - France 2
France Télévisions

Avec la montée des cas de Covid-19, de nombreux salariés sont absents en cette rentrée. Comment les entreprises publiques et privées gèrent-elles ces imprévus ? 

Transports en commun, administrations, entreprises… Tous ces secteurs font face à des perturbations à cause de cas de Covid-19. Pour pouvoir ouvrir son restaurant, Stéphane Malchow a dû faire appel à un ancien apprenti. "Il va rester la semaine, le temps de la quarantaine du chef de partie testé positif", explique-t-il.

Trois jours de télétravail, "c’est beaucoup"

Dans une entreprise qui répare des tapis roulants, le patron doit aussi se plier à la règle du télétravail obligatoire, trois jours minimums par semaine. "Les fonctions administratives, c’est là où ça va demander beaucoup de réorganisation. Trois jours semblent un peu beaucoup", déclare-t-il. À la SNCF, avec 80 cas de Covid-19 sur 3 700, 10% des TER ont été supprimés. Pour un syndicaliste, cette situation aurait pu être évitée, mais serait liée à une volonté de réduire les coûts.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.