Discothèques : certains patrons de boîte de nuit veulent une réouverture sans pass sanitaire

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Discothèques : certains patrons de boîte de nuit veulent une réouverture sans pass sanitaire
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les professionnels des discothèques doivent rencontrer Emmanuel Macron lundi 21 juin. Les patrons des boîtes de nuit, fermées depuis le début de la crise du Covid-19, attendent une date de réouverture.

Cela fait 15 mois que ses platines n'ont pas tourné. La fin du tunnel semble proche pour Christophe, gérant d'une discothèque. Pourtant, il envisage de rester fermé ; pour lui, pas question que le pass sanitaire conditionne l'accès à son établissement. "La jauge me paraît normale, le fait qu'on puisse porter le masque... Mais ce pass sanitaire, comment on va l'imposer, comment on va pouvoir le vérifier ?", s'interroge-t-il.

Le protocole définitif connu le 21 juin

Le pass sanitaire est l'un des points du protocole que les deux principaux syndicats du secteur espèrent voir évoluer. "Je pense que si au moins, on pouvait avoir les autotests à l'entrée, accepter le test PCR de moins de 48 heures des jeunes, et le pass sanitaire pour ceux qui l'ont, mais pas les trois en même temps. Que chacun soit valable", soumet un syndicaliste. Le protocole définitif sera connu le jour de la Fête de la musique, le 21 juin prochain.   

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Restauration, hôtellerie, sports, loisirs

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.