Déconfinement : les restaurateurs en manque de personnel avant la réouverture

Publié
Déconfinement : les restaurateurs en manque de personnel avant la réouverture
FRANCE 2
Article rédigé par
S. Soubane, C. Krauskopff-Wolff, France 3 Nantes - France 2
France Télévisions

Dernière ligne droite avant la réouverture attendue des terrasses, le 19 mai. Le secteur de l’hôtellerie et de la restauration est lancé dans une course contre la montre, avec des difficultés de recrutement.

Le secteur de l’hôtellerie et de la restauration s’active pour la réouverture des terrasses le 19 mai, comme annoncé par le gouvernement dans le cadre du déconfinement progressif. Les professionnels font toutefois face à des problèmes de personnel, comme dans un hôtel-restaurant de La Baule, en Loire-Atlantique, où l’équipe est réduite après la démission de la réceptionniste. Mêmes difficultés dans une brasserie de Saint-Nazaire, où il manque encore un barman, un second de cuisine et un plongeur. Les candidatures affluent, mais les profils confirmés sont rares. "On remarque qu’il y a beaucoup de jeunes qui n’attendent que la réouverture pour trouver un job d’appoint", confirme Kevin Mazé, cogérant.

Des conditions de travail et salaires peu attractifs

Des campagnes de recrutement sont organisées dans le département, notamment à Nantes. Parmi les raisons pour expliquer la pénurie d’employés, on retrouve les conditions de travail difficiles et les salaires peu attractifs. "On doit aussi se poser des questions sur la fidélisation, la réorganisation des plannings", souligne Thomas Leroy, directeur GNI Grand Ouest - hôteliers et restaurateurs indépendants. Selon une étude menée par quatre organisations patronales, près de 100 000 salariés de la restauration ont quitté la profession en un an.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Restauration, hôtellerie, sports, loisirs

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.