Déconfinement : les grossistes sous pression avant la réouverture des bars et restaurants

Publié Mis à jour
Déconfinement : les grossistes sous pression avant la réouverture des bars et restaurants
France 2
Article rédigé par
F.Vallet, J.Van Hove, F.Bohn, E.Urtado - France 2
France Télévisions

En attendant la réouverture du 19 mai, les bars et restaurants préparent leur stock. Les grossistes et fournisseurs de boissons sont très sollicités.

Alors que la réouverture des terrasses, prévue le 19 mai, approche, les affaires reprennent enfin : le livreur apporte de quoi refaire les stocks. Derrière son masque, un restaurateur rencontré par France Télévisions ne peut cacher sa joie : "Cela faisait six mois que l'on n'avait pas été livrés. On est plein d'espoir : si on a la météo, avec nos belles terrasses, on devrait pouvoir bien travailler, normalement", raconte David Langlois, restaurateur au café Poussin. 

"Beaucoup de pertes"

Cidre, eau, soda : mardi 11 mai, un grossiste a cinq tonnes de marchandise à livrer chez une dizaine de clients. "C'est que le début ! Je suis content. Cela va faire du bien moralement, physiquement aussi, de reprendre le boulot et de revoir du monde", explique Laurent Pingaud. Le chauffeur-livreur en profite pour récupérer les fûts de bière périmée et les boissons à la date de consommation expirée. Le restaurant ne peut plus les vendre. "Avec six mois de fermeture, on a eu beaucoup de pertes", regrette le restaurateur David Langlois.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.