Covid-19 : les restaurateurs préparent la réouverture, mais peinent à recruter des saisonniers

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : les restaurateurs préparent la réouverture, mais peinent à recruter des saisonniers
France 3
Article rédigé par
J. Weyl, J. Ragueneau, N. Bidard, N. Dalaudier, J. Duboz, O. Pergament - France 3
France Télévisions

Malgré les incertitudes, les professionnels de l'hôtellerie-restauration veulent croire que la mi-mai sera une date charnière pour amorcer la réouverture des terrasses. Mais certains établissements peinent à recruter des saisonniers. 

À Granville (Manche), Corine Anfray, cogérante du restaurant Le Phare, ne sait pas encore quand elle pourra rouvrir sa terrasse. Pourtant, cette restauratrice est déjà à pied d'œuvre. "Ça fait six mois que nous sommes fermés, donc la terrasse n'attend que les clients", glisse Corinne Anfray. Cyril Doraphé, patron de la Citadelle, prépare, lui aussi, sa réouverture. Toutefois, c'est avant tout la question du recrutement des saisonniers qui l'occupe. 

Des serveurs et cuisiniers qui changent de métier

Le chef recherche en effet entre deux et trois saisonniers en salle, et au minimum trois personnes pour l'accompagner en cuisine. "Pour l'instant, j'ai deux, trois CV", confie-t-il. Les candidats manqueraient à l'appel ; 100 000 au moins, selon un syndicat. La faute aux longs mois de fermeture qui ont poussé certains serveurs ou cuisiniers vers d'autres métiers. Certains restaurateurs craignent de ne jamais les revoir. D'autres redoutent un arrêt brutal des aides financières de l'État après la réouverture des terrasses. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.