Covid-19 : les restaurateurs lillois anticipent les mesures sanitaires en cas d'alerte maximale

Mercredi 7 octobre dans la soirée, Emmanuel Macron a annoncé plus de restrictions dans les villes où le Covid-19 circule trop vite. Lille (Nord) pourrait être placée en état d'alerte maximale, les restaurateurs se préparent à cette éventualité.

FRANCE 2

Olivier Lejeune, le patron d'un restaurant de Lille (Nord) a reçu un courrier mercredi 7 octobre dans la matinée : une charte, ou plutôt un protocole sanitaire renforcé comme à Paris ou Marseille (Bouches-du-Rhône). Au total, il y a 13 points à respecter pour garder un restaurant ouvert en cas de passage en alerte maximale.

La situation économique est catastrophique pour le secteur de la restauration

Les restaurateurs vont devoir expliquer les nouvelles mesures aux clients. Malgré tout, cela ne dissuade pas les clients. "C'est un peu triste, mais bon, si on doit y passer, on doit y passer", déclare l'un d'eux. La situation économique est catastrophique pour le secteur de la restauration déjà durement éprouvé par le confinement. "C'est très important qu'on puisse rester ouvert", explique Gérard de Poorter, le président de l'Union des Métiers des Industries de l'Hôtellerie dans les Hauts-de-France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Mercredi 7 octobre dans la soirée, Emmanuel Macron a annoncé plus de restrictions dans les villes où le Covid-19 circule trop vite. Lille (Nord) pourrait être placée en état d\'alerte maximale, les restaurateurs se préparent à cette éventualité.
Mercredi 7 octobre dans la soirée, Emmanuel Macron a annoncé plus de restrictions dans les villes où le Covid-19 circule trop vite. Lille (Nord) pourrait être placée en état d'alerte maximale, les restaurateurs se préparent à cette éventualité. (FRANCE 2)