Covid-19 : l'ouverture des remontées mécaniques dans les stations de ski toujours pas d'actualité

Leur possible réouverture est à l'ordre du jour du Conseil de défense sanitaire mais le Premier ministre a déjà fait le choix de la prudence sanitaire, selon nos informations.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Jean Castex, le 19 janvier 2021. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

Les remontées mécaniques dans les stations de ski resteront à l'arrêt pour les vacances de février, a tranché le Premier ministre Jean Castex, avant le Conseil de défense mercredi 20 janvier au matin, d'après les informations de franceinfo.

>> Suivez en direct les dernières informations sur l'épidémie de Covid-19.

Trois possibilités doivent présentées en Conseil de défense mercredi : l'ouverture des télésièges et des téléskis, leur non-ouverture ou l'examen à une date ultérieure de la question. Le gouvernement a d'ores et déjà fait le choix de la prudence sanitaire.

Des compensations financières

Un choix contraire à ce que les professionnels de la montagne et du tourisme demandaient depuis plusieurs jours. Ils assurent pourtant avoir mis sur pied un protocole irréprochable. "C’est la survie de la montagne qui est en jeu", avait souligné dimanche sur franceinfo Henri Giscard d'Estaing, le PDG du Club Med, qui possède plusieurs résidences dans des stations.

Le gouvernement assure que des compensations financières seront mises en place. Le ministère de l'Économie a provisionné 400 millions d'euros pour les mois de décembre et janvier et les professionnels du secteur. Une somme qui risque d'être utilisée pour le mois de février, d'après les informations de franceinfo.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.