Coronavirus : les restaurateurs misent sur la vente à emporter pour s'en sortir

Depuis des mois, le milieu de la restauration tourne au ralenti, voire à l’arrêt. Pour éviter de voir mettre la clé sous la porte, certains restaurants s’adaptent en misant sur la vente à emporter, relate France 2, jeudi 1er octobre.

France 2

La restauration est un secteur particulièrement touché par la pandémie de Covid-19 depuis le mois de mars 2020. En outre, depuis dimanche 27 septembre, les établissements d’Aix-en-Provence et de Marseille, dans les Bouches-du-Rhône, sont fermés. Alors, certains innovent et tentent de s’en sortir avec la vente à emporter, rapporte France 2, jeudi 1er octobre. "Ca n’a rien à voir avec ce que nous faisons habituellement en termes d’organisation", admet Pierre-Antoine Denis, gérant du restaurant marseillais Otto.

Une nouvelle organisation

Ce restaurateur vend ses plats à emporter au même prix que s’ils étaient servis sur place. C’est une façon pour lui de sauver les meubles en cette période difficile. En effet, il a estimé son manque à gagner à 150 000 euros. "Cela signifie que je n’aurai pas de salaire en 2020. Je me suis levé tous les jours et j’aurai gagné, à titre personnel, zéro euro", considère-t-il. Toutefois, il peut compter sur la bonne volonté de clients fidèles. "Je préfère jouer le jeu des restaurateurs qui essaient de survivre", témoigne l’une d’elles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une passante devant la terrasse d\'un restaurant fermé à Marseille (Bouches-du-Rhône), lundi 28 septembre 2020. 
Une passante devant la terrasse d'un restaurant fermé à Marseille (Bouches-du-Rhône), lundi 28 septembre 2020.  (NICOLAS TUCAT / AFP)