Coronavirus : les bars ont respecté la fermeture à 22 heures à Paris

Conséquence de la propagation du coronavirus : les bars de Paris et sa petite couronne doivent fermer à 22 heures à partir du lundi 28 septembre. 

franceinfo

Depuis 22 heures lundi 28 septembre, les bars ont bien joué le jeu et ont baissé le rideau sur les Grands Boulevards, à Paris. Les restaurants peuvent rester ouverts après 22 heures à condition qu’ils servent à manger et pas uniquement à boire. "Pour avoir un verre d’alcool, il faut avoir un plat à manger", confirme Yann Paris, gérant d’un restaurant parisien "Chez Papa". "On peut récupérer un peu de clientèle. Ce soir, on a une table qui est arrivée tardivement. Ce n’est pas le but non plus. On est solidaire des bars et on a peur aussi que la mesure prenne de l’ampleur", ajoute le restaurateur au micro de franceinfo lundi soir.

Peur de fermer complètement

"Vu la progression de l’épidémie de Covid-19, on se doute bien que les mesures vont se renforcer et on a peur que ça nous touche d’ici une semaine ou deux et qu’on ferme comme les bars, même plus tôt s’il le faut", conclut Yann Paris. Les restaurateurs sont inquiets et craignent de subir le même sort qu'à Marseille (Bouches-du-Rhône), où tous les établissements sont fermés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme passe devant un café fermé, à Paris, le 20 mars 2020.
Une femme passe devant un café fermé, à Paris, le 20 mars 2020. (EDOUARD RICHARD / HANS LUCAS / AFP)