Coronavirus : le chômage devrait bondir fin 2020

La reprise de l’économie sera moins rapide fin 2020, selon l’Insee, certains secteurs restant affectés par la pandémie de Covid-19. Le chômage devrait grimper autour de 9,5%.

FRANCEINFO

À la fin de cette année, l’Insee prévoit un bond du taux de chômage qui s’établirait autour de 9,5% de la population active, soit 1,4 point de plus que fin 2019. Après un niveau record de 715 000 destructions d’emplois au premier semestre 2020, l’emploi salarié deviendrait quasiment stable au second semestre. Une stabilité, explique l’Insee, qui est le résultat de deux effets modérés.

Hôtellerie-restauration en forte crise

D’un côté, un rebond modéré et une stabilité de l’emploi dans l’industrie, le commerce ou le transport sous la forme de CDD ou de contrats d’intérim. D’un autre côté, l’emploi continue de chuter nettement dans les secteurs de la restauration, l’hôtellerie et la culture. Face à la réduction de leur activité, les entreprises de ces secteurs ne sont plus en mesure de retenir toute la main-d’œuvre qu’elles avaient jusqu’à présent conserver de façon spontanée ou grâce aux mesures de chômage partiel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une agence Pôle Emploi, à Paris, le 25 juillet 2020.
Une agence Pôle Emploi, à Paris, le 25 juillet 2020. (HUGO PASSARELLO LUNA / HANS LUCAS / AFP)