Coronavirus : Disneyland Paris rouvre en partie ses portes aux visiteurs après quatre mois de fermeture

Le parc d'attractions accueille de nouveau des visiteurs depuis mercredi, avec des mesures d'hygiène renforcées.

Le parc d\'attractions Disneyland Paris, à Marne-la-Vallée, près de Paris, le 15 juillet 2020.
Le parc d'attractions Disneyland Paris, à Marne-la-Vallée, près de Paris, le 15 juillet 2020. (AURELIA MOUSSLY / AFP)

C'est le jour J pour les fans de Mickey. Le parc d'attractions Disneyland Paris, première destination touristique privée en Europe, a officiellement rouvert ses portes au public mercredi 15 juillet, après quatre mois de fermeture due à l'épidémie de coronavirus.

Contraintes sanitaires obligent, les mesures d'hygiène ont été renforcées dans le parc. Le port du masque est obligatoire pour les adultes et les enfants à partir de 11 ans. Dans les attractions, des sièges sont laissés vides. Marquage au sol, protections en plexiglas et gel hydroalcoolique : les files d'attente ont également été repensées. Pour l'heure, la traditionnelle parade de jour n'aura pas lieu, et seules les photos à bonne distance des personnages sont autorisées. Pour réguler les flux, le public devra réserver sa place ou son séjour à l'avance, en ligne. 




Côté restauration, les buffets en libre-service ont été supprimés. Concernant l'hébergement, un premier hôtel (le Newport Bay Club) a également rouvert mercredi. D'autres suivront au cours de l'été, mais deux d'entre eux (le Sequoia Lodge et le Davy Crockett Ranch) "rouvriront à une date annoncée ultérieurement", indique la direction du parc.

14,8 millions de visiteurs annuels

Dans la matinée de mercredi, des milliers de visiteurs, dont de nombreuses familles, ont franchi les grilles d'accès du parc d'un pas décidé, téléphone à la main pour immortaliser ce moment. Le parc avait déjà accueilli lundi et mardi, en préouverture, des visiteurs munis d'un abonnement annuel. Le site, implanté à Marne-la-Vallée, près de Paris, avait attiré 14,8 millions de personnes en 2015, selon les dernières données communiquées.

Depuis samedi, Walt Disney World accueille également de nouveau des visiteurs dans son parc situé à Orlando (Floride), malgré la forte hausse des cas de coronavirus dans cet Etat. En revanche, à Hong Kong, le parc, qui avait rouvert en juin, est de nouveau fermé, en raison d'un regain de l'épidémie dans la cité-Etat.