Plages : il manque 5 000 maîtres-nageurs en France

La France est confrontée à une pénurie sans précédent de maîtres-nageurs. En cause notamment, le prix élevé de la formation. 

FRANCE 2

Les étés sont de plus en plus chauds et les plages sont bondées. Peut-on encore se baigner en toute tranquillité ? Sur une plage de Nice (Alpes-Maritimes), comme dans de nombreuses autres, il n'y a que deux nageurs sauveteurs pour surveiller les baigneurs en août. Certains s'inquiètent : "Ils sont que deux pour tout le monde. Ce n’est pas assez", s'insurge une femme qui profite du soleil sur la plage.

Une crise des vocations 

La pénurie de maîtres-nageurs en France est conséquente. 5 000 professionnels manquent à l'appel selon leur syndicat national. Léo Vérac vit son premier été de surveillant sauveteur. Un emploi saisonnier qu'il a choisi par passion. Mais pour lui, le manque d'engouement pour cette profession peut s'expliquer par de nombreuses raisons : "La rémunération on va dire. Le fait qu'il faut toujours être vigilant. Qu'on doit respecter un certain nombre d'heures par jour sans être toujours sur son téléphone par exemple. Il y a certains jeunes qui pourraient être démotivés, rien qu'à entendre ces consignes", témoigne le maître sauveteur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un maître-nageur installe un panneau mettant en garde contre des baïnes à Lacanau (Gironde), le 21 juillet 2004.
Un maître-nageur installe un panneau mettant en garde contre des baïnes à Lacanau (Gironde), le 21 juillet 2004. (PATRICK BERNARD / AFP)