Cet article date de plus de huit ans.

Pacte de responsabilité : zoom sur le secteur de la chimie

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Pacte de responsabilité : zoom  sur le secteur de la chimie
Pacte de responsabilité : zoom sur le secteur de la chimie Pacte de responsabilité : zoom sur le secteur de la chimie (FRANCE 3)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

Alors que Manuel Valls tapait du poing sur la table lundi, France 3 s'intéresse au secteur de la chimie. A-t-il respecté les engagements pris dans le cadre du pacte de responsabilité ?

France 3 s'est rendue à Saint-Fons (Rhône), dans une usine de chimie. Elle y a rencontré Lamia Elouahabi, apprentie dans cette usine de silicone. Elle gère la logistique du processus de fabrication. Pour elle, une véritable opportunité. "On me responsabilise au quotidien. (...) je pense que s'il n'y avait pas eu l'alternance, je n'aurais pas poursuivi mes études". Former des apprentis, recruter des salariés sont les deux promesses de la filière de la chimie pour le pacte de responsabilité.

290 millions d'allègements de charges

Avec 15 000 embauches et 4 500 apprentis en 2015, le secteur a quasiment tenu ses engagements. Dans cette usine, aucun emploi n'a été créé, mais aucun n'a été détruit. "Notre objectif était avant tout d'arriver à pérenniser l'emploi parce que nous avons passé des moments relativement difficiles et il aurait été facile de réduire la voilure", commente Philippe Massuyes, le directeur. Les syndicats nuancent le propos. Pour Jean Granjon de la CGT : "Dans toute la chimie, on a eu une promesse de 47 000 emplois créés. En réalité ces 47 000 emplois sont ceux qui se créent sur trois ans, ceux qui se créent naturellement. Il n'y a pas d'effet pacte de responsabilité". La branche a déjà profité de 290 millions d'allègements charges.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.