Mécénat : les associations inquiètes de la baisse du taux de défiscalisation

La baisse du taux de défiscalisation pour les dons des entreprises, annoncée par le gouvernement jeudi 29 août, provoque des remous au sein des associations.

FRANCE 2

Le gouvernement a indiqué jeudi 29 août sa volonté de baisser le taux de défiscalisation dont profitent les entreprises mécènes. La conséquence immédiate est que les associations humanitaires s'inquiètent, elles craignent de recevoir moins de dons. Dans les locaux d'Emmaüs à Paris, des bénéficiaires de l'aide viennent acheter de quoi équiper leur logement à des prix défiant toute concurrence.

Les dons d'entreprises sont vitaux

Ainsi, Mamadou peut avoir de l'électroménager pour 100 euros au lieu de quelque 700 euros dans le commerce. Tout cela grâce aux dons des entreprises qui les défiscalisent en partie. La baisse de cette mesure, qui passerait de 60% à 40% pour les dons supérieurs à 2 millions d'euros, pourrait freiner la générosité des mécènes. "Sans les dons des entreprises, un programme comme la Banque solidaire de l'équipement ne pourrait pas exister", assure Rémi Tricart, directeur d'Emmaüs défi.

Le JT
Les autres sujets du JT
La baisse du taux de défiscalisation pour les dons des entreprises, annoncée par le gouvernement jeudi 29 août, provoque des remous au sein des associations.
La baisse du taux de défiscalisation pour les dons des entreprises, annoncée par le gouvernement jeudi 29 août, provoque des remous au sein des associations. (FRANCE 2)